«Ne te demande pas de quoi le monde a besoin. Demande-toi ce qui te rend vivant, (ce qui t'allume) et fais-le. Car le monde a besoin de gens vivants! »
Howard Thurman traduction libre

cherry-55410_1280

https://pixabay.com/fr/cerise-fleur-fleurs-frais-floraux-55410/

Cette citation est tellement pleine d'à-propos avec mes questionnements des dernières semaines:

  • Faire sans attendre de résultats
  • Faire parce que j'ai besoin de faire telle ou telle chose, pas pour l'autre, mais bien pour moi d'abord et avant tout
  • Faire sans y mettre ma volonté, sans effort, dans le plaisir...

Je récapitule car je ne vous ai pas encore parlé de cette réflexion qui m'habite depuis très longtemps, mais que je ne comprenais pas encore.

Je vais prendre l'exemple d'écrire. J'ai toujours écrit, avec plus ou moins de régularité, toujours pour moi seulement malgré le besoin que j'avais de partager. Je n'osais pas car j'appréhendais la réaction des autres. J'avais des peurs à ce sujet, donc je n'écoutais pas mon besoin d'écrire et de partager ce que j'avais envie et besoin d'écrire.

Si vous vous souvenez de mon 1er article, "La trousse du non-sauveteur", je ne me sauvais pas moi-même. Je me laissais couler en ne répondant pas à ce besoin, cette envie.

Article Trousse du non-sauveteur

J'ai maintenant compris profondément que je me dois de répondre à l'appel profond de mon cœur et de mon âme, ceci pour mon plus grand bien et mon plus grand épanouissement. Je dois le faire juste parce que j'en ai envie et que ça m'allume pour moi d'abord et avant tout, et non pour les autres, pour des considérations financières, pour aider ou pour être reconnue, pour plaire ou pour toute autre considération que ce soit, autre que me faire du bien!

nature-1687613_1280

https://pixabay.com/fr/nature-parc-ruelle-parc-de-la-ville-1687613/

Ça m'amène une telle paix intérieure d'écouter mon besoin, mon envie, de m'écouter moi!!!

Ce qui était difficile au début était d'être bien certaine de reconnaître la voix qui vient vraiment de mon cœur-âme et non celle de mon mental, et de suivre cette voix-là. De répondre à ce que j'aspire, à ce qui demande à l'intérieur de moi d'être le plus près de moi, de mes besoins et de mes envies. De pouvoir m'écouter moi-même et de m'entendre!

De réussir à le faire est un grand dépassement et un pur bonheur!!!

Je vous reparlerai de s'écouter soi-même dans un prochain article!

Et vous, vous écoutez-vous?

Racontez-moi...

Une merveilleuse journée pour vous dans l'amour et la lumière!

Vous pouvez me laisser vos commentaires en bas.

Au plaisir de vous lire!

Si vous voulez être averti de la parution de mes articles, inscrivez-vous à mon info-lettre, en bas de la page!

Véronique

#ecouter, #secouter, #vivant

2 réponses

  1. CONTINUE D'ECRIRE, TU LE FAIS SI BIEN ET POUR TON PLAISIR
    • osteopathie
      Merci ! Ça ma touche ! Je vais continuer à le faire pour mon plaisir effectivement !

Ajouter un commentaire